10/06/2016

Large envoi de l’étude nationale sur les scènes publiques permanentes

Afin de donner davantage de portée à létude nationale sur les scènes publiques permanentes hors institution, commandée par le SNSP et dévoilée au BIS en Janvier 2016, celle-ci a fait l’objet d’un large envoi national et territorial.

Plus de 1000 études ont ainsi été envoyées aux élus, aux institutions et aux organisations professionnelles du secteur, accompagnées le cas échéant d’un courrier cosigné par les délégués en région, référents du SNSP sur leur territoire.

Le SNSP souhaite désormais que les élus s’emparent des résultats de cette étude, qui affirment le caractère incontournable du réseau des scènes publiques, notamment dans les champs suivants :

  • La diffusion : le réseau des scènes publiques est à l’origine de 125 000 représentations par an
  • La création : 91% des scènes accueillent des créations, pour une moyenne de près de 6 créations par scène.
  • L’éducation artistique et culturelle : près de 2 millions de personnes par an sont touchées par les actions culturelles mises en place par les scènes publiques
  • La pluridisciplinarité : les scènes publiques programment autant de musique que de théâtre, suivi par une multiplicité de disciplines (danse, cirque, marionnettes etc.)

L’étude qui confirme et infirme ainsi certaines idées reçues, interpelle les élus sur la nécessité d’une observation voire d’un observatoire du Spectacle Vivant, revendiqué par le SNSP dans le cadre de la loi en cours d’examen “Liberté de Création Architecture et Patrimoine” (LCAP).
En effet, tandis que le Ministère de la Culture sait observer ses propres scènes labellisées, les autres scènes restent souvent méconnues. Une observation du spectacle vivant, permettrait d’asseoir les politiques culturelles sur des chiffres agrégés et des diagnostics partagés.

L’étude en cours de réception a déjà fait l’objet de nombreux courriers de retour de remerciement (Cabinet de la Présidence de la République, élus de différentes régions …).

L’étude prolonge la démarche de dialogue avec les élus porté par le SNSP qui s’est traduit par la signature en juillet 2013, de la Charte des missions artistiques et territoriales des scènes publiques (hors label) entre le SNSP, la FNCC (fédération nationale des collectivités territoriales pour la culturel) et France Festivals.

Elle fournit à ce dialogue une connaissance plus fine des scènes publiques, désormais identifiées.

L’étude et la Charte feront l’objet de présentations / rappels lors des prochaines interventions publiques du SNSP
:

à Avignon, notamment lors du débat L’emploi artistique et culturel : une responsabilité partagé des Scènes publiques et des collectivités territoriales organisé par la FNCC, le SNSP et France Festivals, avec la participation de Jean Paul Guillot
le 14 juillet à 14H30 à la Mairie Annexe d’Avignon
> plus d’informations sur l’agenda du SNSP à Avignon => (Voir l’agenda d’Avignon ICI)

à Paris, lors du débat “Refondation de la politique culturelle nationale : quels changements en 2017 ?”, proposé dans le cadre de la 1ère édition de Think Culture
le 6 septembre 2016
> plus d’informations ICI