Accueil :: Actualités :: Actualités de la profession :: Communiqués :: Rencontre : Quelles menaces pèsent sur la liberté de création ?
Actualités
Consultation publiqueConsultation restreinte
Retour
Loupe moins A A A Loupe plus

Quelles menaces pèsent sur la liberté de création ?
Une rencontre organisée par l’Observatoire des politiques culturelles, la Nacre et l’ARALD, avec le concours de l’Observatoire de la liberté de création et le soutien d’organisations professionnelles.
Le 30 septembre 2015 de 16h à 18h30 au Théâtre Nouvelle génération à Lyon

Depuis toujours, les œuvres d’art sont considérées comme dangereuses. Mais depuis le début des années 2000, on constate un retour à l’ordre moral. Récemment, les attentats de janvier 2015 ont enflammé le débat sur la liberté d’expression et de création, sa protection et ses limites. Aux côtés de certaines formes de censure très médiatisées, d’autres sont plus insidieuses, mais non moins préoccupantes. La reprise en main d’institutions de création, l’interventionnisme accru d’élus, mais aussi la redéfinition de programmations artistiques censées être plus « populaires » ou les nombreuses pressions exercées par des associations, des lobbies ou des internautes constituent aussi des formes de censure qui ne disent pas leur nom.



Comment se porte la liberté de création ? Qui doit juger les œuvres d’art et selon quels critères ? En quoi la liberté de création se distingue-t-elle de la liberté d’expression ? L’œuvre d’art doit-elle être considérée juridiquement comme une expression spécifique, autonome, ou doit-elle s’assujettir aux normes morales, politiques ou religieuses ? L’œuvre doit-elle respecter « la morale » ? D’autre part, comment répondre aux demandes de censure qu’elles viennent des élus ou de la population ? Comment les artistes, les programmateurs, les élus répondent-ils aux pressions qui peuvent s’exercer sur eux visant à restreindre la liberté de création ?

Ce débat intervient dans une actualité sensible et au moment même où le projet de loi Liberté de création, architecture et patrimoine est discuté au Parlement.

Mot d’accueil :

Joris Mathieu, directeur du TNG
Laurent Bonzon, directeur de l’ARALD
Nicolas Riedel, directeur de la Nacre
Jean-Pierre Saez, directeur de l’OPC

Avec la participation de :

Daniel Véron, représentant de l’Observatoire de la liberté de création
Patrick Bazin, conservateur général, ancien directeur de la bibliothèque publique d’information
Emilie Le Roux, metteuse en scène, Compagnie Les Veilleurs
François Piron, critique d’art, commissaire d’expositions
Abdel Sefsaf, comédien, poète, chanteur, ancien directeur du Théâtre de Roanne
Animation : Jean-Pierre Saez


Inscriptions : gratuites mais obligatoires :
ICI

Lien vers le site de l’OPC

Retour

 

Autres articles dans la rubrique : Actualités de la profession

logo SNSP Hôtel de Massa 38, rue du Faubourg St Jacques 75014 Paris - Tél. 01 40 18 55 95
Conditions générales d’utilisation et mentions légales | Plan du site | Réalisation Artaban avec SPIP