1. SPIS - Infolettre 2 mai 2012

Les nouveautés à découvrir sur le site Internet du SNSP !

Comme indiqué lors de notre dernière Assemblée Générale, notre nouveau site Internet est désormais en ligne !

Nous avons eu le plaisir de te transmettre tes codes d’accès à l’espace membre de ce nouveau site Internet (qui sont générés à partir de la nouvelle base de données et qui annulent et remplacent les précédents). Si tu ne les a pas reçu, n’hésite pas à contacter l’équipe permanente du SNSP.

Nous attirons ton attention sur les nouveautés proposées :

Enfin, tu as la possibilité de mettre en ligne directement des offres d’emploi .

De nombreux textes ont été intégrés dans ce nouveau site ; certains « datent » un peu ; aussi, nous comptons sur ta vigilance pour signaler toute erreur, faute, maladresse ou manque important.

Nous te souhaitons une bonne navigation sur ce nouveau site !

[ télécharger l'article au format PDF]

Le 15 juillet en Avignon, rendez-vous des adhérents du SNSP

Cet évènement est réservé à nos adhérents.
Si vous souhaitez nous rencontrer en Avignon, n’hésitez pas à nous contacter au 01.40.18.55.95

[ télécharger l'article au format PDF]

Rapport sur le financement du spectacle vivant - mars 2012

[ télécharger l'article au format PDF]

2 avril 2012 : intervention de Michel Lefeivre lors du concert Manifeste de l’Orchestre National d’Ile de France

Cher Guy Dumélie, Chère Fabienne, Chère Catherine, Chers amis musiciens, chers tous,

Le SNSP que je préside tenait à être présent ce soir à vos côtés, pour vous manifester notre entier soutien, mais aussi notre colère.
Le réseau des théâtres de Ville et de festivals que nous représentons (et j’associe à mon intervention nos amis de France Festivals) est le partenaire naturel de l’ONIF et nos adhérents d’Ile-de-France sont très nombreux à vous accueillir chaque saison et ce depuis la création de l’orchestre.

Cet orchestre, nous l’avons vu sous la conduite de différents chefs, dans des lieux parfois improbables, aller au-devant d’un public très large, présenter des œuvres parfois réputées difficiles, mais toujours avec le succès que l’on sait. Ainsi, c’est en grande partie grâce à vous que nous menons à bien nos propres missions de service public d’accès du plus grand nombre aux œuvres musicales.

Alors, nous ne comprenons pas cette mesure de réduction inouïe qui vous frappe : cela n’a aucun sens !

Bien sûr, cette attaque budgétaire contre votre orchestre n’est malheureusement pas isolée : d’autres intervenants l’ont déjà évoqué ou l’évoqueront.
Mais peut-on parler de « politique culturelle », avec ces fichus mandats de révision, d’origine purement comptable ?
Et y avait-il trop d’argent dans la moitié des DRAC pour qu’elles en reversent à l’autre moitié ? Assurément non !

Notre sentiment, c’est que tout cela n’est ni raisonnable, ni convenable.

C’est pourquoi le SNSP est résolument à vos côtés, disponible pour se battre ensemble et avec beaucoup d’autres, et poursuivre cette mobilisation entamée le 24 février, le 19 mars et ce jour le 2 avril, pour obtenir le rétablissement de vos moyens. Merci.

Retrouvez la pétition ici

[ télécharger l'article au format PDF]

Signez la pétition en faveur de la création artistique à partir de 2012

Suite à la mobilisation du 24 février dernier devant les DRAC, un rassemblement a eu lieu le 19 mars au Théâtre du Rond-Point à l’initiative de 7 organisations - CIPAC, CPDO, Fédération CGT du Spectacle, PROFEDIM, SYNDEAC, SYNOLYR et SNSP. Lors de cette soirée, une "pétition en faveur de la création artistique à partir de 2012" a été lancé.

"La question artistique, culturelle est centrale, cruciale, et non accessoire. A l’orée des élections présidentielles et législatives, les signataires demandent une politique artistique et culturelle ambitieuse, innovante, dans un projet de société qui mettra l’humain et son émancipation au centre de sa réflexion." Lire la suite et signer la pétition

Vous trouverez ci-dessous l’encart paru dans Libération du 7 avril 2012 et Le Monde des 8&9 avril.

[ télécharger l'article au format PDF]

Hommage à Robert LABAYE, directeur du Rive Gauche, St Etienne du Rouvray

Le 9 février dernier, notre collègue Robert LABAYE s’éteignait, terrassé par la longue maladie qui le rongeait depuis plusieurs mois.

Au delà de l’homme de Théâtre, du découvreur de talents, du "passeur" qui prenait très à cœur la transmission du savoir, je t’ai surtout côtoyé dès la création de notre Syndicat en 1995 au départ le SNDTP, puis le SNDTV, pour devenir ce qui est aujourd’hui le SNSP.

Homme de conviction, farouchement opposé au compromis, tu te battais sur tout et ne cédais sur rien. De 1998 à 2002, tu étais membre de notre Conseil, quand j’en étais le Président et nous nous sommes farouchement opposés sur les différents chemins que devait emprunter notre organisation. Pour toi, nous devions être systématiquement dans la lutte, dans une opposition politique frontale où la politique tout court devait avoir sa place alors que je défendais personnellement la politique syndicale et veillais à maintenir en tant que Président l’équilibre et l’unité encore instables de notre organisation. Notre dernier affrontement datait de 2003, à l’occasion de la crise de l’intermittence où en pleine Assemblée Générale, tu as carrément rué dans les brancards critiquant violemment la position de la FESAC que nous avions pourtant avalisée en Conseil Syndical. Et tu as eu gain de cause !…

Le paradoxe aujourd’hui veut que ce soit moi, celui à qui tu t’opposais régulièrement qui écrive ce texte, qui rende hommage à ta mémoire et pourtant… malgré nos désaccords, j’avais pour toi le plus profond respect, celui qu’on doit à l’homme de conviction que tu étais.

Adieu Robert !…

Jean-Paul BURLE
Ex-Président du SNSP

Lire l’hommage rendu par la ville de St Etienne du Rouvray

[ télécharger l'article au format PDF]

Vie du SNSP

Théâtre de Rungis (Ile de France)
La Maison du Conte, Chevilly - Larue (Ile de France)
Théâtre du Cloître, Bellac (Limousin)
MAC de Bischwiller (Alsace)
La Lucarne, Arradon (Bretagne)
Théâtre Espace Coluche, Plaisir (Ile de France)
Les flâneries de Reims (Champagne-Ardennes)
Printemps des Arts de Nantes (Pays-de-la-Loire)
Centre des Arts du Récit, Scène conventionnée, St Martin d’Hères (Rhône-Alpes)
Théâtre du parc, Andrézieux-Bouthéon (Rhône-Alpes)
Théâtre Jean Alary, Carcassonne (Languedoc-Roussillon)
Espace Grün, Cernay (Alsace)

[ télécharger l'article au format PDF]